Spécial confinement : transition canapé

Alors que nous sommes plongés dans un moment particulier pour tout le monde, beaucoup d’entre nous sont confinés chez eux pour limiter la propagation du virus. Nous aussi, mais nous essayons tant bien que mal de continuer nos actions.

Vous commencez à tourner en rond ou souhaitez mettre à profit cette période spéciale, nous vous proposons quelques idées à faire depuis chez vous.

Actions concrètes

Ma Toiture partagée

Et si vous preniez le temps de réfléchir à un projet photovoltaïque sur votre toit ? Nous avons récemment mis à jour notre questionnaire de récoltes de données pour nous faire parvenir les premiers éléments concernant votre toiture.

Sur cette base, nous pourrons vous recontacter et vous dire ce qu’il est envisageable de faire. Vous pouvez également vous faire une première idée avant de nous contacter en utilisant la grille d’analyse.

Je propose ma toiture

Découvrir les logiciels libres

Dans notre activité quotidienne, tant professionnelle que personnelle, nous utilisons des logiciels libres (Open Source). Beaucoup de progrès ont été réalisés par les communautés de développeurs et la qualité de ces logiciels les rend maintenant pleinement utilisables quelques soient vos attentes de productivité (et en plus ils respectent vos données et vos usages). Voici quelques suggestions parmi ceux que nous utilisons :

  • Nextcloud : solution libre et complète pour tous vos usages dans le nuage (sauvegarde et partage de fichiers, travail collaboratif, chat,…)
  • Framavox : pour organiser votre association ou coopérative (avez-vous rejoint la communauté dwatts ?)
  • LibreOffice : suite bureautique complète pour l’édition des fichiers

Envie d’en découvrir d’autres ? Rendez-vous sur Framasoft la référence francophone, ou bien contactez une association de proximité -comme LATELIER par exemple où un petit groupe de personnes se réunissent pour parler logiciels libres.

Webinaires

Ci-dessous des propositions. Pas disponible au créneau envisagé ? Dites le nous et nous organiserons une session de rattrapage ou un cours particulier.

Parler de dwatts

Une session spéciale destinée à bien comprendre les différentes façons de participer : si j’accueille une toiture photovoltaïque, comment cela se passe-t-il ? Je n’ai pas d’argent à investir, que puis-je faire ?… et autres questions légitimes auxquelles nous répondront.

L’occasion également pour les sociétaires de se former pour porter au mieux l’action de la coopérative auprès de leurs proches et devenir de vrais ambassadeurs.

Je m’inscris au Webinaire « Parler de dwatts »
Mardi 24 mars à 10h

Transformation en SCIC SA

Ce temps d’échanges entre sociétaires permettra de présenter les évolutions de gouvernance à venir dans la coopérative et de recueillir les avis et pistes d’amélioration.

Pour mémoire, nous faisons évoluer le statut juridique, le sociétariat et la gouvernance de notre coopérative en lien avec la diversification de nos activités et notre croissance en termes de sociétaires. L’occasion de s’interroger sur l’énergie en Communs.

Je m’inscris au Webinaire « Transformation SCIC SA »
Jeudi 26 mars à 14h

Lectures

Cette période est également l’occasion de se documenter et de lire ou relire des textes qui nous font réfléchir.

Ces femmes qui font les énergies renouvelables citoyennes !

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, Énergie Partagée vous fait découvrir cinq femmes impliquées, à l’échelle de leur territoire, dans le montage de projets d’énergie renouvelable financés par les citoyen·ne·s.

Combien suis-je un esclavagiste ?

Pour tous les individus plongés dans l’énergie au quotidien, le kWh est aussi familier, en apparence, que le litre d’eau l’est au jardinier ou le kg de farine au boulanger. Pourtant, sur le fond, personne ne sait vraiment ce que représente un kWh.

Les (biens) Communs

De quoi parle-t-on? Quelle est l’histoire des Communs ? En quoi permettent-ils de poser différemment le lien de l’individu au collectif ? Ce dossier propose une vue panoramique sur le sujet.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Étienne

Comment avez-vous connu la coopérative ?

J’ai rencontré Jean-Baptiste Boyer début 2017. Je venais de trouver du travail au sein de l’association LATELIER qui héberge dwatts. J’ai pu découvrir un monde que je connaissais mal. Étant jusqu’alors technicien audiovisuel, j’étais assez éloigné à la fois des idées de sociétés coopératives d’une part, et des questions relatives à la transition énergétiques. Disons que j’étais un écologiste convaincu mais au final peu informé sur les moyens de mettre en ouvre cette transition.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

C’est en discutant avec Jean-Baptiste et quelques autres sociétaires que j’ai eu envie de le devenir. C’était une première pour moi que d’investir dans une société. Jusqu’ici je n’avais que la vision tronquée de l’actionnaire se remplissant les poches en investissant dans de grandes sociétés du CAC40. J’ai découvert qu’il était également possible de s’impliquer dans des projets d’entreprise tout en restant fidèle à mes convictions. Mes moyens étant alors limités je n’ai investi qu’une petite somme dans la coopérative mais cela me tenait à cœur de le faire.

Être sociétaire de dwatts me permet, outre le fait de participer à une action qui me semble vertueuse, de m’ouvrir à différents horizons que je maîtrisais mal jusqu’alors. En premier lieu la transition énergétique évidemment. Bien sûr, j’ai toujours essayé de faire des efforts dans le sens de la protection de l’environnement (éviter le plastique, covoiturer, utiliser les transports en commun, tous les petits gestes du quotidien…) mais je n’avais pas conscience qu’il était possible de s’impliquer d’avantage et sur un autre plan, sur une autre échelle. Cela me permet également de me tenir informé sur ces questions tout simplement en discutant avec Jean-Baptiste ou Florent, les deux salariés de la SCIC ou en suivant le fil d’actualité de la coopérative sur les réseaux sociaux. Enfin, cela m’a permis de reconsidérer la question de l’entreprenariat. Je me suis ouvert aux notions d’Économie Sociale et Solidaire et cela nourrit ma réflexion sur mes envies professionnelles et personnelles.

Comment participez-vous à la coopérative ?

Je participe à la coopérative en essayant d’apporter mes compétences, notamment en terme de communication. Étant vidéaste et graphiste, j’ai réalisé avec l’appui d’un autre sociétaire les différents supports de communication papier de la SCIC. Je reste disponible pour apporter ma pierre autant que faire se peut. Je n’ai que peu de connaissances en matière de production d’énergie mais j’espère pouvoir aider sur d’autres points périphériques.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

Je ne sais pas ce qu’il est légalement et logistiquement possible de faire à ce niveau, mais étant pour ma part locataire de mon logement je ne peux pour l’instant pas faire appel à dwatts pour un projet d’installation. Peut-être que réfléchir à un dispositif permettant aux locataires de participer pourrait être intéressant. Mais j’avoue que je vais laisser cette question aux spécialistes…

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

J’espère que d’ici à 5 ans dwatts aura continué de grandir ! Ce qui a été fait depuis maintenant 3 ans est de mon point de vue déjà remarquable, mais j’espère voir les actions se diversifier, ainsi que les moyens de production (éolien etc…). Mais pour l’heure il me semble important de continuer à asseoir la SCIC sur des bases solides et pérennes et il me semble que c’est ce qui est fait, et reconnu notamment à travers le projet « Territoire d’Innovation ».

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Recensement projets EnR

DWATTS lance un recensement des projets liés à la transition énergétique sur le territoire de Biovallée !

L’objectif du recensement proposé est d’avoir une vue d’ensemble des projets afin de mieux connaître les besoins de leurs porteurs et des communes afin de pouvoir y apporter un soutien adapté.

Ce recensement se focalise sur 3 sujets principaux : le Photovoltaïque, le Bois-Énergie, et la Maîtrise de l’Énergie.

Il permettra notamment de nourrir les travaux en cours sur les documents d’urbanisme et de planification, d’identifier les projets pouvant s’intégrer dans des programmes de soutien, et d’identifier les besoins des communes et acteurs économiques non couverts à ce jour.

Pour réaliser ce recensement, nous vous proposons de prendre quelques minutes pour remplir le questionnaire se trouvant à l’adresse suivante : www.dwatts.fr/recensement/

Nous vous remercions par avance pour votre participation. N’hésitez pas à partager ce questionnaire !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Transformation en SCIC SA

Notre coopérative a entamé sa troisième année d’existence. C’est peu mais c’est aussi beaucoup de chemin parcouru !

17 installations en service, 72 sociétaires, et plus de 200 000 euros récoltés !

Pour accompagner le dynamisme de notre coopérative, nous souhaitons faire évoluer son statut juridique vers celui d’une SCIC SA. Tout en gardant l’intérêt collectif de la transition énergétique au cœur du projet, il apparaît nécessaire de modifier la gouvernance de dwatts afin de coller aux développements de la coopérative.

Comment intégrer davantage d’habitants ? Quelle place pour les collectivités ? Faut-il intégrer les communautés énergétiques constituées ? Pourquoi associer les entreprises du territoire ? Comment mettre en œuvre les ambitions portées dans TIGA ?

Autant de questions sur lesquelles nous travaillerons dans les prochaines semaines. Ce travail se fera au sein d’un petit groupe de sociétaires et avec l’accompagnement du Conseil coopératif et de FINACOOP.

Vous souhaitez participer à ces réflexions pour le futur de dwatts ? Faites-nous signe !

Pas encore sociétaire ? Jetez un oeil ici

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Florent

Comment avez-vous connu la coopérative ?

À la fin de l’année 2017 j’ai commencé à entreprendre un diplôme de « Chargé de projet énergie et bâtiment durables ». Dés lors j’ai du me rapprocher de certaines entreprises dans le domaine des énergies renouvelables afin de pourvoir mettre en place un partenariat en alternance.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Nous sommes aujourd’hui confrontés à une urgence climatique. À mes yeux, DWATTS s’inscrit totalement dans des valeurs, dans des principes de vie et des changements de paradigmes concernant la transition énergétique pour un développement durable. En devenant sociétaire de dwatts j’ai la sensation de pouvoir faire ma part à d’autres niveaux, notamment territorial. Cela m’apporte la possibilité de faire ce en quoi je crois et de monter qu’il est possible de faire bouger les choses sans attendre que quelqu’un d’autre le fasse pour nous. Nous sommes tous responsables de l’héritage que nous allons laisser aux générations futurs.

Comment participez-vous à la coopérative ?

Suite à l’obtention de mon diplôme, j’ai eu la chance d’être salarié en tant que « Chargé de projet » au sein de la coopérative. Je participe donc activement à son développement tant d’un point de vue réseau mais aussi par la réalisation de projets solaires photovoltaïques.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

J’aimerais que DWATTS puisse être un acteur moteur sur le territoire pour la transition énergétique. Je souhaiterais que la coopérative continue de perfectionner sa vision globale du secteur de l’énergie et du développement durable pour ainsi continuer l’accompagnement des collectivités, des porteurs de projets et des entreprises. Et mettre en avant la capacité de préconiser des solutions pour réduire les consommations énergétiques, l’utilisation des énergies renouvelables et la réduction de l’impact sur l’environnement.

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Collectif citoyen leader dans la vallée de la Drôme conseillant, accompagnant et portant de nombreux projets d’énergies renouvelables comme le bois énergie, l’éolien, l’hydroélectricité, la réduction de l’impact des bâtiments sur l’environnement, l’écomobilité. Mais aussi, que DWATTS continue d’être un lien fort et de proximité entre les citoyens et le développement durable.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

DWATTS et Enercoop AURA créent Impuls’ER !

Depuis le mois de septembre, une nouvelle structure a vue le jour en Biovallée pour accompagner la transition énergétique : Impuls’ER !

Née de la volonté de DWATTS et d’ENERCOOP Auvergne-Rhône-Alpes, deux acteurs citoyens de la transition énergétique, Impuls’ER accompagnera les acteurs du territoires dans leurs projets de production d’énergies renouvelables. Bien ancré dans l’écosystème des énergies citoyennes, Impuls’ER a également reçu le soutien d’Énergie Partagée et de France Active.

Collectivités, entreprises mais aussi particuliers pourront faire appel aux services de conseil proposés par la société pour transformer leur idée en installation de production. Axé sur le solaire photovoltaïque initialement, Impuls’ER va également développer ses activités dans l’éolien et le bois-énergie afin d’accompagner les ambitions du territoire en matière d’autonomie énergétique. Elle prendra notamment part à la « Plateforme de développement des EnR » en lien avec la Communauté de Communes du Val de Drôme.

En plus du développement de projets classiques des énergies renouvelables, Impuls’ER pourra intervenir par exemple sur l’animation du territoire, la mise en place de projets d’autoconsommation collective, ou bien le développement des chaufferies bois-énergie. La structure se veut une boîte à outils au service de Biovallée, mais peut également servir pour les territoires alentours désireux de faire appel à des acteurs citoyens et compétents pour leurs projets.

Impuls’ER, installée à Die, emploie déjà 2 personnes et le dynamisme territorial permet d’envisager une croissance rapide de l’activité. En tant qu’acteur co-fondateur d’Impuls’ER, DWATTS suivra attentivement le développement de cette nouvelle structure.

Tous ensemble vers la transition énergétique !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Bruno

Comment avez-vous connu la coopérative ?

J’ai entendu pour la première fois parler de Dwatts par une architecte avec qui je travaillais, intéressée par le principe du tiers investisseur pour financer du PV en toiture. Beaucoup d’habitants souhaiteraient installer des panneaux PV mais n’ont pas les moyens d’investir, ne sont pas propriétaires, ou n’ont pas de toiture appropriée. L’idée de pouvoir ouvrir à tous la production d’EnR  m’a semblé très intéressante.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

J’avais envie de contribuer à la transition énergétique dans le Diois, de manière collective. Dwatts permet de participer à cette dynamique, sans engagement financier trop lourd et en y consacrant un temps modulable en fonction de mes possibilités. Cela me permet de me sentir acteur de ce territoire, à travers le fonctionnement coopératif de la structure.

Comment participez-vous à la coopérative ?

À travers les réunions du Conseil coopératif tous les 1 à 2 mois, et à travers d’autres échanges en parallèle sur différents sujets.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

Je souhaiterais que Dwatts, ayant consolidé son action sur le photovoltaïque, puisse porter des projets dans d’autres secteurs de la transition énergétique : sur d’autres formes de production d’énergie renouvelable ou dans le domaine des économies d’énergies.

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Après le PV, Dwatts s’affirmera comme véritable accélérateur territorial d’une transition énergétique au service des citoyens, en ouvrant de nouveaux chantiers : autres vecteurs énergétiques comme l’éolien ou le bois-énergie, mais aussi économies d’énergies dans le bâtiment en proposant un espace de conseil sur la rénovation thermique de l’habitat. En tant qu’acteur de la transition énergétique sur le territoire, Dwatts sera légitime à participer à la définition de son avenir énergétique, et de contribuer à l’élaboration de ses documents de planification (PLUi Diois, …), pour que l’aménagement de demain intègre pleinement les objectifs actuels de production d’EnR et de réduction des consommations d’énergie.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Visualisation de la production

Courant avril dernier, nous avons commencé à déployer notre système de suivi des installations avec l’aide d’EPICES, outil recommandé par Énergie Partagée pour la gestion des centrales photovoltaïques.

Après quelques temps nécessaires à la mise en place et à l’établissement de la communication sur les différents sites, nous pouvons maintenant offrir une vue actualisée régulièrement de notre portefeuille d’installations. 15 toitures photovoltaïques sont aujourd’hui connectées au système pour une puissance totale de 184,45 kWc.

Nous travaillons encore à la mise à disposition des informations précises pour chaque propriétaire mais une vision d’ensemble est d’ores-et-déjà disponible sur le Kiosque EPICES.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Jean-Pierre

Comment avez-vous connu la coopérative ?

J’étais impliqué dans la transition énergétique depuis 2007 au travers de mes activités professionnelles (Bureau d’études DOMELIO et réalisation d’installations photovoltaïques avec ENERGIE TRANSITION) ainsi que dans la dynamique de territoire avec l’association des Acteurs de Biovallée au sein de laquelle j’ai créé le collectif pour la transition énergétique en Biovallée.

Jean-Baptiste m’a contacté en 2015 quand il est arrivé sur le territoire et je me suis alors associé à son projet qui a dans un premier temps abouti à la création de l’association DWATTS puis à la création de la SCIC.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Historiquement impliqué dans le projet DWATTS, je suis naturellement devenu sociétaire. Ce projet m’apporte la possibilité de prolonger de façon active, collective et concertée mes engagements antérieurs. C’est également la possibilité de rediriger mon épargne sur des investissements locaux de grande importance.

Comment participez-vous à la coopérative ?

Je suis membre du conseil coopératif et participe ainsi au processus de décision sur les choix stratégiques. C’est un lieu pertinent et enthousiasmant pour partager nos expériences, dans un esprit défendant l’intérêt général.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

  • Développer la réalisation d’installations d’énergie renouvelable.
  • Contribuer de façon active à la transition énergétique et écologique de notre Territoire Biovallée
  • Ne pas déconnecter la production d’ ENR des autres facteurs de la transition énergétique (réduction de la consommation globale, cohérence territoriale, mobilité, solidarité,…)

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Un opérateur majeur de la transition énergétique sur Biovallée, rassemblant l’ensemble des acteurs : particuliers, entreprises, associations, collectivités.

Tous les indicateurs sont au vert pour y arriver ; le travail de fond et les premiers résultats sont encourageants et rendent crédible et légitime notre action à cette échelle.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Trouvez des toits ! (seul ou à plusieurs)

DWATTS met en place un guide de pré-sélection de toiture au sein de sa coopérative. Tous les membres pourront utiliser les documents afin de repérer directement les toitures propices à l’installation de photovoltaïque. Le dossier se compose notamment d’une fiche technique de choix préalables accompagnés d’un guide explicatif.Ces derniers concernent toutes les toitures qui ont de fortes chances de pouvoir accueillir une installation.

Aujourd’hui, DWATTS se lance un nouveau défi. L’objectif est d’accompagner les sociétaires de la coopérative dans la démarche de repérer des toitures qui ont une forte capacité à accueillir une installation photovoltaïque. DWATTS se soucie de la difficulté à trouver de nouveaux projets photovoltaïques sur notre territoire et souhaite prêter main-forte en ce sens. La fiche et le guide s’articulent autour des principales informations à récupérer et aux façons de les estimer : informations administratives, caractéristiques de la toiture, obstacles et masques,…

Nous nous sommes creusés la tête pour donner une version la plus simple possible d’une fiche technique de pré-étude d’une toiture solaire. En effet, cela n’est pas si évident. D’une part, d’être en mesure de récolter les différents éléments et informations spécifiques et d’autre part de faire tenir cela sur une feuille. Nous vous remercions de vos futurs retours concernant son utilisation et en profitons pour remercier l’initiative CoWatt dont les travaux nous ont fortement inspirés. Partout sur le territoire de Biovallée se dressent des bâtiments susceptibles de recevoir des projets solaires. Notre région est propice pour des installations photovoltaïques.

Dès aujourd’hui, dwatts propose cette fiche technique appelée :« Outil de sélection pour une toiture photovoltaïque » et ce guide de pré-étude de toitures solaires en téléchargement libre.

Vous pourrez télécharger directement les deux documents au format PDF sur le site de dwatts dans la rubrique « Nous Aider » et dans la Boite à outils dZiD dans la section « Développement de projets ».

Vous pouvez constituer un petit groupe de bénévoles ou bien être seul lors de la visite. Les permanents et sociétaires plus expérimentés peuvent également vous accompagner sur demande.

Parce que nous avons besoin de vous, de votre envie, de votre énergie pour réaliser tous ensemble la transition énergétique. Nous recherchons tous les jours à améliorer le fonctionnement de la coopérative et cela passe par l’engagement à différents niveaux de tout le monde ! En vous investissant dans cette aventure vous participez directement au développement de cette filière et ce, proche de chez vous, à quelques pas.

Vous faites partie d’une initiative « ensemble » dans laquelle les sociétaires sont des acteurs de la diversification énergétique sans lesquels rien ne serait possible.

Alors, nous espérons que ces renseignements vous aideront dans cette direction en vous permettant de comprendre ce que vous pouvez en retirer et ce que vous pouvez apporter à notre objectif commun de développement durable.

À bientôt près de chez vous !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé