Jean-Baptiste

Portrait de sociétaire – Bruno

Comment avez-vous connu la coopérative ?

J’ai entendu pour la première fois parler de Dwatts par une architecte avec qui je travaillais, intéressée par le principe du tiers investisseur pour financer du PV en toiture. Beaucoup d’habitants souhaiteraient installer des panneaux PV mais n’ont pas les moyens d’investir, ne sont pas propriétaires, ou n’ont pas de toiture appropriée. L’idée de pouvoir ouvrir à tous la production d’EnR  m’a semblé très intéressante.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

J’avais envie de contribuer à la transition énergétique dans le Diois, de manière collective. Dwatts permet de participer à cette dynamique, sans engagement financier trop lourd et en y consacrant un temps modulable en fonction de mes possibilités. Cela me permet de me sentir acteur de ce territoire, à travers le fonctionnement coopératif de la structure.

Comment participez-vous à la coopérative ?

À travers les réunions du Conseil coopératif tous les 1 à 2 mois, et à travers d’autres échanges en parallèle sur différents sujets.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

Je souhaiterais que Dwatts, ayant consolidé son action sur le photovoltaïque, puisse porter des projets dans d’autres secteurs de la transition énergétique : sur d’autres formes de production d’énergie renouvelable ou dans le domaine des économies d’énergies.

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Après le PV, Dwatts s’affirmera comme véritable accélérateur territorial d’une transition énergétique au service des citoyens, en ouvrant de nouveaux chantiers : autres vecteurs énergétiques comme l’éolien ou le bois-énergie, mais aussi économies d’énergies dans le bâtiment en proposant un espace de conseil sur la rénovation thermique de l’habitat. En tant qu’acteur de la transition énergétique sur le territoire, Dwatts sera légitime à participer à la définition de son avenir énergétique, et de contribuer à l’élaboration de ses documents de planification (PLUi Diois, …), pour que l’aménagement de demain intègre pleinement les objectifs actuels de production d’EnR et de réduction des consommations d’énergie.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Visualisation de la production

Courant avril dernier, nous avons commencé à déployer notre système de suivi des installations avec l’aide d’EPICES, outil recommandé par Énergie Partagée pour la gestion des centrales photovoltaïques.

Après quelques temps nécessaires à la mise en place et à l’établissement de la communication sur les différents sites, nous pouvons maintenant offrir une vue actualisée régulièrement de notre portefeuille d’installations. 15 toitures photovoltaïques sont aujourd’hui connectées au système pour une puissance totale de 184,45 kWc.

Nous travaillons encore à la mise à disposition des informations précises pour chaque propriétaire mais une vision d’ensemble est d’ores-et-déjà disponible sur le Kiosque EPICES.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Jean-Pierre

Comment avez-vous connu la coopérative ?

J’étais impliqué dans la transition énergétique depuis 2007 au travers de mes activités professionnelles (Bureau d’études DOMELIO et réalisation d’installations photovoltaïques avec ENERGIE TRANSITION) ainsi que dans la dynamique de territoire avec l’association des Acteurs de Biovallée au sein de laquelle j’ai créé le collectif pour la transition énergétique en Biovallée.

Jean-Baptiste m’a contacté en 2015 quand il est arrivé sur le territoire et je me suis alors associé à son projet qui a dans un premier temps abouti à la création de l’association DWATTS puis à la création de la SCIC.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Historiquement impliqué dans le projet DWATTS, je suis naturellement devenu sociétaire. Ce projet m’apporte la possibilité de prolonger de façon active, collective et concertée mes engagements antérieurs. C’est également la possibilité de rediriger mon épargne sur des investissements locaux de grande importance.

Comment participez-vous à la coopérative ?

Je suis membre du conseil coopératif et participe ainsi au processus de décision sur les choix stratégiques. C’est un lieu pertinent et enthousiasmant pour partager nos expériences, dans un esprit défendant l’intérêt général.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposé / portée par la coopérative ?

  • Développer la réalisation d’installations d’énergie renouvelable.
  • Contribuer de façon active à la transition énergétique et écologique de notre Territoire Biovallée
  • Ne pas déconnecter la production d’ ENR des autres facteurs de la transition énergétique (réduction de la consommation globale, cohérence territoriale, mobilité, solidarité,…)

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Un opérateur majeur de la transition énergétique sur Biovallée, rassemblant l’ensemble des acteurs : particuliers, entreprises, associations, collectivités.

Tous les indicateurs sont au vert pour y arriver ; le travail de fond et les premiers résultats sont encourageants et rendent crédible et légitime notre action à cette échelle.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Trouvez des toits ! (seul ou à plusieurs)

DWATTS met en place un guide de pré-sélection de toiture au sein de sa coopérative. Tous les membres pourront utiliser les documents afin de repérer directement les toitures propices à l’installation de photovoltaïque. Le dossier se compose notamment d’une fiche technique de choix préalables accompagnés d’un guide explicatif.Ces derniers concernent toutes les toitures qui ont de fortes chances de pouvoir accueillir une installation.

Aujourd’hui, DWATTS se lance un nouveau défi. L’objectif est d’accompagner les sociétaires de la coopérative dans la démarche de repérer des toitures qui ont une forte capacité à accueillir une installation photovoltaïque. DWATTS se soucie de la difficulté à trouver de nouveaux projets photovoltaïques sur notre territoire et souhaite prêter main-forte en ce sens. La fiche et le guide s’articulent autour des principales informations à récupérer et aux façons de les estimer : informations administratives, caractéristiques de la toiture, obstacles et masques,…

Nous nous sommes creusés la tête pour donner une version la plus simple possible d’une fiche technique de pré-étude d’une toiture solaire. En effet, cela n’est pas si évident. D’une part, d’être en mesure de récolter les différents éléments et informations spécifiques et d’autre part de faire tenir cela sur une feuille. Nous vous remercions de vos futurs retours concernant son utilisation et en profitons pour remercier l’initiative CoWatt dont les travaux nous ont fortement inspirés. Partout sur le territoire de Biovallée se dressent des bâtiments susceptibles de recevoir des projets solaires. Notre région est propice pour des installations photovoltaïques.

Dès aujourd’hui, dwatts propose cette fiche technique appelée :« Outil de sélection pour une toiture photovoltaïque » et ce guide de pré-étude de toitures solaires en téléchargement libre.

Vous pourrez télécharger directement les deux documents au format PDF sur le site de dwatts dans la rubrique « Nous Aider » et dans la Boite à outils dZiD dans la section « Développement de projets ».

Vous pouvez constituer un petit groupe de bénévoles ou bien être seul lors de la visite. Les permanents et sociétaires plus expérimentés peuvent également vous accompagner sur demande.

Parce que nous avons besoin de vous, de votre envie, de votre énergie pour réaliser tous ensemble la transition énergétique. Nous recherchons tous les jours à améliorer le fonctionnement de la coopérative et cela passe par l’engagement à différents niveaux de tout le monde ! En vous investissant dans cette aventure vous participez directement au développement de cette filière et ce, proche de chez vous, à quelques pas.

Vous faites partie d’une initiative « ensemble » dans laquelle les sociétaires sont des acteurs de la diversification énergétique sans lesquels rien ne serait possible.

Alors, nous espérons que ces renseignements vous aideront dans cette direction en vous permettant de comprendre ce que vous pouvez en retirer et ce que vous pouvez apporter à notre objectif commun de développement durable.

À bientôt près de chez vous !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Portrait de sociétaire – Yoann

Comment avez-vous connu la coopérative ?

C’est dans le cadre d’échanges autour de la monnaie envisagée comme vecteur de développement local que j’ai pris connaissance du projet de dwatts et rencontré son initiateur Jean Baptiste Boyer. À son invitation, j’ai par la suite participé à la première phase du projet sous forme associative puis à son développement à travers la création de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif.

Pourquoi êtes-vous sociétaire de dwatts ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Étant convaincu que la transition vers un modèle de société plus juste socialement et préservant notre milieu de vie passe par le développement de la sphère des Communs, plutôt qu’uniquement par l’État (le public) et/ou le Marché (le privé) ; il m’a paru cohérent de participer, dans la mesure de mes moyens (temporels et financiers), à une démarche coopérative associant les différentes parties concernées par cette ressource du territoire qu’est l’énergie. Cela m’apporte la garantie que le projet donne toute sa place aux citoyens et ne soit pas une opération « hors sol » purement capitalistique ; et ça me confirme que les projets de transition écologique et citoyenne économiquement viable sont possible.

Comment participez-vous à la coopérative ?

En tant que bénévole, je suis membre du conseil coopératif et contribue aux réflexions, décisions, actions engageant dwatts afin d’accompagner au mieux les choix de gestion menée par jean baptiste. Je fais bien entendu marcher le bouche à oreille dès que cela est possible afin de faire connaître la coopérative et engager de nouveaux projets de production.

Quel service / action souhaiteriez-vous voir proposée / portée par la coopérative ?

Je souhaite que dwatts puisse devenir un opérateur énergétique territorial afin de produire, distribuer et/ou fournir de l’énergie. Dans ce sens, j’aimerais que la coopérative puisse valoriser différentes sources et ainsi développer un mix énergétique (solaire, filières bois et réseau de chauffage, éolien…)

Votre vision de dwatts dans 5 ans ?

Au vu du développement du nombre de ses projets, notamment grâce au travail mené sur les hangars avec les agriculteurs tout au long de la vallée de la Drôme, la coopérative a évoluée vers un statut lui permettant d’accueillir plus de sociétaires. L’autoconsommation collective en smart grid commence à devenir envisageable et un premier projet expérimental est en phase d’étude. Son assise économique lui permet de développer de nouveaux postes en interne afin d’engager la diversification de sa production d’énergie. En plus du solaire, la coopérative avance sur le bois énergie et sa distribution sous forme de réseaux de chaleur avec la production de plaquettes à partir de la valorisation du bois de déchetterie. Un premier projet voit le jour sur Cocause et le Martouret est remis au goût du jour.

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

Des partenariats renouvelés

Cette fin du mois de septembre et ce début d’octobre sont plein de bonnes nouvelles pour la coopérative avec la mise en place de nouveaux liens et le renforcement des existants.

En premier lieu, il s’agit de souligner l’accord de crédit obtenu auprès de La NEF pour la deuxième tranche des Toitures partagées en cours de construction. Cette offre, qui fait l’objet d’un partenariat entre Énergie Partagée et La NEF a pu se mettre en place après un double processus de validation des projets présentés. Résultat : 100 k€ de crédit pour une opération d’environ 165 k€ portée pleinement par des acteurs citoyens. Cette opération amène également à compter Énergie Partagée Investissement comme sociétaire de dwatts.

La période a également permis de renforcer des liens existants avec La Carline et avec la Communauté de Communes du Diois (CCD). L’épicerie bio et coopérative de Die va ainsi amener 2 000 € supplémentaire pour la trésorerie de dwatts afin de faciliter le développement des nouveaux projets. La CCD a voté une nouvelle fois une participation dans dwatts en conseil communautaire : 5 000 € pour le développement des nouveaux projets et 5 000 € pour l’investissement long-terme dans les projets.

Nous remercions vivement ces partenaires pour la confiance renouvelée dans nos projets qui nous permet d’aborder la fin d’année sereinement et continuer activement le développement de nouveaux projets.

Enfin, les mairies de Lus-la-Croix-Haute et d’Aucelon qui mettent déjà des bâtiments à disposition de dwatts devraient prochainement entrer au capital de dwatts et rejoindre la mairie de Barnave. De nouveaux sociétaires que nous sommes ravis d’accueillir, en espérant que ces initiatives se multiplient !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

De retour des Rencontres TEPOS

Du 26 au 28 septembre se sont tenues les 8èmes Rencontres « Énergies et Territoires ruraux », aussi appelées Rencontres TEPOS, à Montmélian (73).

Nous y étions afin d’échanger avec les élus et techniciens de différentes collectivités impliquées dans la transition énergétique, mais aussi pour rencontrer les membresdes collectifs citoyens œuvrant pour la transition énergétique, comme Énergie Partagée ou CoopaWatt.

Pendant ces 3 jours, nous avons pu nous rendre compte des dynamiques présentes dans bon nombre de territoires et des engagements concrets qui pouvaient être pris par les habitants et les collectivités.
Quelques exemples ?

  • la mise en place d’une chaudière bois communale
  • des réseaux de chaleur solaire thermique et bois-énergie
  • et même l’obligation pour toute nouvelle construction habitat ou bureau, d’un approvisionnement à 50% en énergies renouvelables ! (bois ou solaire)

Nous avons également participé à deux ateliers « Urbanisme et énergie » et « Implication des habitants ». Ce dernier atelier a été l’occasion de recueillir les retours d’expérience des communes de Loos-en-Gohelle et de Malaunay, qui réussissent à fédérer et à porter des projets politiques de transition, avec la production d’énergies renouvelables comme porte d’entrée.

Enfin, dans la foire aux solutions qui s’est tenue la dernière matinée, nous avons pu nous initier au jeu « Destination TEPOS » créé par l’association negaWatt (qui tient son Université d’Automne les 12 et 13 octobre prochain à Die) et qui permet de simuler les actions sur la production et la consommation d’énergie à mettre en œuvre sur son territoire afin de le rendre « à Énergie Positive ».

Une fois le véhicule (en autopartage à LATELIER) rechargé, nous avons pu reprendre le chemin de Die pour passer à la mise en application !

Le véhicule de LATELIER, en toute discrétion dans la ZAC de Montmélian
Publié par Jean-Baptiste dans Non classé

8 installations photovoltaïques en production !

Ça y est ! Le 12 juillet dernier la dernière installation de la grappe de projets Toitures partagées -première du nom- a été mise en service à Montmaur-en-Diois.

Installation sur l’écogîte Auribelle

Le nombre d’installations de la coopérative en production s’élève maintenant à 8, pour un total de 70,68 kWc.

L’installation réalisée par Alain Lescroart (Bleu Soleil Énergie) est la dernière de la première grappe de toitures. Elle met donc un point d’honneur à cette première opération de la coopérative !

Pas de repos cependant car si vous avez bien suivi, 8 toitures c’est une de plus que les 7 initialement financées. La raison ? On entame déjà les travaux pour les nouveaux projets. Au programme ce sont 7 nouveaux projets qui seront mis en service en 2018. Deux projets sont d’ailleurs en cours de construction, à Gigors-et-Lozeron et à Aucelon. On espère donc pouvoir porter le portefeuille de la coopérative à 14 installations pour près de 150 kWc avant la fin 2018 !

Travaux sous notre installation à Vercheny

Qui plus est, nous avons fait un premier point de passage au 1er août en relevant la production sur l’ensemble de nos installations. Une bonne nouvelle était au rendez-vous puisque la production totale est 10% au-dessus de nos attentes ! Ce chiffre est encore à prendre avec des pincettes compte tenu du peu de recul mais c’est un signal encourageant et une source de satisfaction pour cette première opération.

On vous parlera très vite des prochains chantiers !

Publié par Jean-Baptiste dans Non classé
Les Toitures partagées et l’autoconsommation à nouveau distinguées par la région

Les Toitures partagées et l’autoconsommation à nouveau distinguées par la région

Fin mars 2018, dwatts se portait à nouveau candidat à l’appel à projets de la région Auvergne-Rhône-Alpes « projets partenariaux décentralisés de production d’énergies renouvelables » avec cette fois un nouveau modèle permettant d’intervenir sur l’autoconsommation.

Déjà lauréat de cet appel à projets en novembre 2017 avec la première grappe de Toitures partagées, dwatts obtient cette fois une subvention de 18 120 € pour investir dans un nouveau modèle de production d’énergie.

Le premier projet où ce mécanisme d’intervention sera mis en œuvre sera réalisé en septembre prochain à Menglon. La réalisation se fera suite à la campagne de mesures débutée en février dernier. Cette dernière permettra, après une analyse que nous ferons prochainement, de dimensionner l’installation photovoltaïque au plus près des besoins du site de consommation. Le taux d’autoconsommation sera maximisé grâce à un système de délestage permettant d’activer des chauffe-eaux (par exemple) lorsque la production solaire dépasse la consommation.

Le projet qui sera réalisé comportera ainsi une toiture en vente totale de 17,92 kWc, associée à une installation destinée à l’autoconsommation de 6 kWc (à confirmer définitivement par les études de consommation).

Le deuxième projet sera réalisé à un horizon plus lointain (fin 2019 vraisemblablement) et impliquera plusieurs acteurs de l’économie sociale et solidaire dioise. On vous en reparlera le moment venu. Restez à l’écoute !

Publié par Jean-Baptiste dans autoconsommation, Coopérative, Photovoltaïque

Campagne de mesures et autoconsommation

Fin février, Axel Vendeuvre (Solavolt) et Pierre Fristot (Omegawatt) se sont retrouvés à Menglon sur un projet en cours de développement par DWATTS. L’objectif : initier une campagne de mesures de consommation.

Le projet photovoltaïque porté par DWATTS sur cette ferme est constitué de deux parties : une dite en « vente totale » et une dite en « autoconsommation totale » (voir l’article consacré à la valorisation de l’électricité photovoltaïque) afin de maximiser la production d’énergies renouvelables tout en garantissant une bonne intégration au réseau.

La particularité du projet tient dans le fait que DWATTS pourrait également porter le projet en autoconsommation et proposer un service dit en tiers-investisseur : le GAEC, utilisateur des lieux, bénéficierait ainsi d’une réduction de ses factures sans pour autant réaliser l’investissement de départ.

Dans cette optique et afin de dimensionner l’installation photovoltaïque au plus près des besoins du GAEC, un appareil de mesures a été installé afin de recenser, sur une période d’au moins 4 mois, les différents usages et consommations électriques associées.

L’installation envisagée sera munie d’un module de délestage, permettant notamment de déclencher les ballons chauffe-eau en cas de surproduction des panneaux afin de valoriser tous les kWh d’énergie solaire.

La suite de ce projet dans quelques mois !

Ce type de projet vous intéresse ? Contactez-nous !

Publié par Jean-Baptiste dans autoconsommation, Développement, Maitrise de l'énergie, Photovoltaïque